Rebelles Impliquées


  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 25 mars 2011

Une douleur insensée

 

 

bkjbhj.jpg

 

 

Encore une fois, la mort nous as pris quelqu’un, un ami, un fils et un oncle. Encore une multitude de question sans réponses, un sentiment de culpabilité. Hier nous sommes allés à l’exposition de cet ami, Frank, décédé il y a quelques jours, de son propre gré. Mon conjoint, qui étais plus proche de lui  que moi, a offert une plaque magnifique à l’intention de ses parents,  avec une photo de leur fils gravée dessus. Si nous savions quel effet cela aurait eu chez son père, un effet boeuf, l’accumulation s’est transformé en une rivière de larme, de cris et de supplications afin que son fils se relève, revive. J’en au vu des choses dans ma vie, jamais je n’ai vu douleur aussi intense. Le coeur m’a serrer, mais le pire c’est de rester dans l’impuissance, car malheureusement il n’y a rien a faire, aucune parole peut consoler, peut le ramener…

Alors voici une pensée pour toi mon cher Frank, que les anges te guide vers le ciel, repose en paix. On t’oublie pas.

J’enchaine en rappelant l’importance de sensibiliser les personnes ayant des idées noires,afin qu’ils puissent savoir et comprendre qu’elles ne sont pas seule, il devrait y avoir plus de formation gratuite afin que les proches puissent mieux intervenir avec une personne qui pense au suicide. Moins de banalisation et plus de support. Ca DOIT changer. Bientôt, certains film auront l’indication  »suicide » ce qui nous permettras ainsi  de le savoir à l’avance lorsqu’un film comporteras une scène de suicide. J’attendais cela avec impatience, si vous saviez le nombre de fois ou j’ai crier, fermer les yeux, le coeur m’a débattu car subitement nous avions droit à une scène avec un homme pendu pendant une soiré cinéma.  Pour avoir  déjà vu cette image en vrai, je ne souhaite vraiment pas la revoir en film. Je crois que je n’étais pas la seule car nous avons enfin droit à un vent de changement. C’est horrible de subir cette douleur, cet évènement marquant à chaque fois.N’y a t’il pas pire douleur que celle d’un deuil?

Je rêve d’un monde ou chacun trouveras son bonheur, ou l’humanité au grand complet afficheras un sourire et ou la mort n’aura sa place que dans l’âge. Nous pouvons bien rêver, reste que nous ne sommes pas assez outillés. 

Rebelle


Logos |
TREGOUREZ E BRO GLAZIK |
agencevirtuel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La violence conjugale, aime...
| Mon feeling
| Ouled Maallah او...